Préservation des paysages via planification

Des champs à perte de vue, des vignobles en pente raide et des prés-vergers. Les paysages de la Région Stuttgart sont riches en facettes. Très attrayantes aussi sont les vastes forêts mixtes Schönbuch et Glemswald, sans oublier les grands espaces naturels du Jura souabe et de la forêt de Souabe-Franconie. Détente assurée.

Les structures urbaines et les voies de communication se sont développées en épousant les conditions naturelles. Le paysage est donc en permanente mutation et son aménagement l’est aussi. D’un côté, il est sans cesse acquis de nouvelles connaissances sur la diversité des éléments du paysage. D’un autre côté, les zones habitées, les infrastructures ou l’industrie créent des contraintes et des impacts qui demandent des réponses planificatrices. L’aménagement régional des paysages est donc un pion majeur dans le développement de la Région Stuttgart.

Parc paysager de la Région Stuttgart

Protéger le paysage mais aussi le revaloriser et le modeler: telle est l’idée fondatrice du «Parc paysager de la Région Stuttgart». Parc paysager n’est pas ici synonyme de jardin idyllique mais de paysages culturels attrayants harmonisés les uns aux autres. Espaces libres, espaces verts, routes et chemins, attractions ou monuments doivent ainsi être mis en harmonie et interconnectés afin que les gens du pays et les touristes prennent plaisir à se trouver dans la nature.

Il est réalisé pour chaque domaine paysager des plans directeurs qui s’assemblent comme les pièces d’un puzzle pour ensuite constituer le parc paysager de la Région Stuttgart. Chaque concept respectif est adapté aux spécificités du terrain. Pour la vallée du Neckar, les plaines Filder, la vallée de la Glems, la forêt souabe et la vallée de la Rems, les plans directeurs sont déjà réalisés, d’autres sont en préparation ou suivront.

Après les paroles, des actes

Le Verband Region Stuttgart est conscient qu’il est de sa responsabilité de faire suivre les plans par des actes. Depuis 2005, il appelle les villes et communes à présenter des idées de projet. Un concours est ensuite organisé pour sélectionner les projets dont le financement sera jusqu’à 50 pour cent pris en charge par la Région. Ce sont ainsi plus de 15 millions d’euros qui ont été ces dernières années investis dans le parc paysager de la Région Stuttgart.